Les stages sont une occasion précieuse pour un étudiant d’acquérir une expérience professionnelle pendant ses études universitaires. Ils ont généralement lieu l’été et peuvent durer de 4 à 16 semaines.

Voici votre guide essentiel pour rédiger un excellent CV de stage. Vous y trouverez des conseils sur la façon de structurer votre CV spécifiquement pour une demande de stage, sur ce qu’il faut y inclure, ainsi que des astuces utiles qui vont augmenter les chances de votre CV d’être le plus apprécié parmi tous les autres.


Vous souhaitez gagner du temps ? Choisissez LE CV qui vous ressemble, parmi nos modèles. C’est rapide, facile, pratique et 100% personnalisable. 20 modèles de CV professionnels à remplir ici.


1. Titre du CV

Mettre un titre à son CV peut paraître anodin, mais cela est en fait très important. Car le titre est la première chose que le recruteur voit. Grâce aux quelques mots du titre, le candidat résume son profil ou son projet professionnel. Dîtes-vous que les recruteurs ne passent que quelques secondes sur un CV. Il est donc important qu’ils le comprennent en un rien de temps.

Attention : « Curriculum Vitae » n’est pas un titre, votre nom, non plus.

« Étudiant en BTS Communication cherche stage de fin d’études en communication évènementielle »

En tant qu’étudiant en recherche de stage, vous pouvez également ajouter une seconde ligne pour préciser les dates de stage souhaitées.

« Étudiant en comptabilité cherche stage de fin d’études / Disponible du 2 mai au 31 août »

2. Informations personnelles

La première section de votre CV doit être consacrée aux informations personnelles – votre nom et vos coordonnées. Oui, cela semble évident, mais vous seriez surpris de voir le nombre de candidats qui envoient des coordonnées erronées, voire aucune.

Sous votre nom, mettez votre numéro de téléphone et votre adresse électronique. Faites attention aux adresses mail trop farfelues comme princessedu77@hotmail.fr, cela ne fait pas sérieux sur votre CV. Préférez plutôt une adresse simple : nom.prenom@domain.com

Il est préférable de ne pas inclure votre adresse de domicile. Certains employeurs tiendront compte de la longueur de votre trajet domicile-travail lorsqu’ils examineront votre candidature.

Si vous avez des réseaux sociaux qui peuvent appuyer votre candidature, mettez-les. Un lien vers votre LinkedIn ou encore vers un compte Instagram (professionnel) peut être percutant. Concernant, votre compte Instagram, partagez-le seulement s’il apporte une plus-value à votre CV (portfolio, partage de créations, partage d’articles) nul n’a besoin de voir vos photos de vacances à Palavas-les-Flots !

3. Profil

Le profil est un court paragraphe qui sert de déclaration d’ouverture ou d’introduction à votre CV. Il ne doit pas comporter plus de cinq phrases. Votre profil explique qui vous êtes et pourquoi vous êtes intéressé par ce stage en particulier. Il est important que vous adaptiez votre profil au stage auquel vous postulez. Évitez les confusions, et rédigez un profil en rapport avec le stage proposé, le secteur dans lequel il s’inscrit ou l’entreprise qui l’organise.

4. Compétences

La règle générale stipule qu’un employeur examine la moitié supérieure de chaque CV, mettant les meilleurs dans une pile et les autres à la poubelle. Si vous voulez éviter de passer à côté du stage de vos rêve, votre CV de stage doit avoir un impact, et rapidement. La meilleure façon d’y parvenir est d’énumérer vos compétences et vos points forts. Concentrez-vous sur les compétences clés pour l’emploi en question. Adaptez au maximum vos compétences au stage visé.

5. Formation

Placez vos qualifications les plus récentes en premier !  Les employeurs sont toujours à la recherche d’expériences pertinentes et de candidats qui démontrent un intérêt significatif pour un secteur ou une carrière particulière. Par conséquent, si vous avez réalisé des projets, des cours ou des modules en rapport avec le stage auquel vous postulez, n’oubliez pas de les mentionner !

6. Expérience professionnelle

Les trois éléments clés à retenir lorsque vous décrivez votre expérience antérieure sont les suivants :

  1. Mettez votre emploi/expérience professionnelle le plus récent en premier
  2. Indiquez les dates de début et de fin
  3. Énumérez vos principales responsabilités et réussites, n’hésitez pas à les quantifier si cela est possible, c’est plus pertinent et les recruteurs apprécient. 

Il s’agit de votre premier stage et vous estimez ne pas avoir d’expérience professionnels ?

Cette partie permet également de valoriser vos petits boulots, stages en entreprise (même celui de 3ème, si c’est le seul stage que vous avez fait à ce jour), ou un engagement citoyen. Vos actions scolaires et vos missions de bénévolat sont également d’excellents moyens de montrer vos intérêts pour un secteur. 

7. Intérêts

Les employeurs ne recherchent pas des stagiaires robotisés. Après tout, ils veulent des candidats qui ont de la personnalité, qui sont actifs en dehors des heures de travail et qui apporteront quelque chose à l’entreprise pour laquelle ils travaillent.

Êtes-vous membre d’une société universitaire ? Jouez-vous dans une équipe sportive ?

Voilà le genre de choses à mentionner ; des intérêts qui montrent que vous êtes sociable et à l’aise dans un environnement d’équipe. Essayez également de mentionner des intérêts en rapport avec le stage proposé.

8. Références

Choisissez des références qui confirment votre parcours professionnel. La dernière chose dont vous avez besoin lorsque vous postulez à un emploi, c’est qu’un ancien employeur donne des informations qui contredisent votre CV ou qu’il parle à un autre ancien employeur qui n’a jamais entendu parler de vous.

Vous n’êtes pas obligé de donner les coordonnées de vos références lors du premier envoi de votre CV à un employeur. Si vous les éblouissez avec votre CV, ils vous contacteront pour obtenir les coordonnées. Écrivez simplement “Les références sont disponibles sur demande”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *